AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diamants sur canapé de Blake Edwards

Aller en bas 

Votre Avis ?
Excellent
0%
 0% [ 0 ]
Bon
100%
 100% [ 1 ]
Moyen
0%
 0% [ 0 ]
Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Holly Goli
Admin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3129
Age : 27
Localisation : Devant chez Tiffany's à boire un thé
Date d'inscription : 04/07/2010

MessageSujet: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Mar 6 Juil - 3:55



Breakfast at Tiffany's est un film américain de 1961, basé sur le roman du même nom écrit par Truman Capote, mettant en scène Audrey Hepburn et George Peppard.
Alors qu'il emménage dans son appartement new-yorkais payé par sa riche maîtresse décoratrice d'intérieur, Paul Varjak (George Peppard), jeune écrivain dont la carrière s'effrite, rencontre sa voisine Holly Golightly (Audrey Hepburn), une jeune femme qui ambitionne de faire un riche mariage et rêve de trouver une vocation et un foyer. Elle se compare elle-même au chat de gouttière ( simplement nommé Chat ) qu'elle a recueilli. En attendant d'être "l'épouse de", elle vit de ses charmes et organise des fêtes déchaînées dans son appartement, au grand dam de l'un de ses voisins, Mr Yunioshi (Mickey Rooney), qu'elle ne cesse d'importuner lorsqu'elle oublie sa clef. Contre toute attente, Paul tombe amoureux d'elle. Mais Holly ne le voit pas, seul l'argent et le pouvoir pourraient faire en sorte qu'elle l'aime. Ils ne sont alors que des amis jusqu'au jour où elle est impliquée malgré elle dans un réseau de trafiquants de drogue qui réduit à néant ses espoirs de mariage avec José, un riche mexicain...


Dernière édition par Holly-Golightly le Lun 20 Juin - 6:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollygolightlyschronicles.com/
Caro
Seigneur de la cour des Frères
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 2058
Age : 27
Localisation : Winterfell (be)
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Mar 6 Juil - 14:35

J'avoue n'avoir jamais vu un film avec Audrey E. ... Embarassed
Mais je compte remédier à cela ! En commençant par ce film qui m'a tout l'air ... mythique ! (ou en tout cas, classique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Goli
Admin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3129
Age : 27
Localisation : Devant chez Tiffany's à boire un thé
Date d'inscription : 04/07/2010

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Mar 6 Juil - 14:55

Je dirai qu'il est à la fois mythique et classique. Mythique car Holly Golightly est une icône dans la littérature et le cinéma et classique car date des années 60.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollygolightlyschronicles.com/
lauraA34
Minimoy
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 25
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Dim 30 Jan - 9:03

Tout à fait d'accord avec toi, c'est vraiment un film, ne serait-ce que pour Audrey Hepburn, comme à son habitude magnifique et pleine de charme.... J'adore la scène finale avec le chat, toute une émotion qui se peint sur son visage et se ressent dans sa voix.... Ou encore sa scène "d'hystérie" qu'elle joue toujours d'une manière particulière, bien à elle, car as-tu remarqué Noémie, que dans presque tous ses films, elle a à un moment ou un autre une de ces crises?
On remarquera aussi une très bonne interprétation de George Peppard, en accord avec Audrey Hepburn, et une mise en scène très réussie, du moins à mon avis, typique de l'époque. Bref un classique, pour rejoindre tes mots, Noémie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Goli
Admin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3129
Age : 27
Localisation : Devant chez Tiffany's à boire un thé
Date d'inscription : 04/07/2010

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Dim 30 Jan - 11:19

Oui je suis d'accord avec toi. Dans chacun de ses films, elle a une crise de rébellion je dirai et c'est plaisant car quand on la regarde, elle fait plus penser à une jeune femme fragile. Elle a beaucoup de ce genre de crises dans Guerre et Paix car le rôle de Natasha Rostov est taillée pour ça.

_________________


27 février 2011 ... Jeff Bridges : "And the Oscar goes to ... Natalie Portman Black Swan !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollygolightlyschronicles.com/
lauraA34
Minimoy
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 25
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Dim 30 Jan - 13:41

Tout à fait d'accord pour Guerre et paix, je trouve que ce rôle lui va à merveille, bien plus qu'à Clémence Poésie dans la nouvelle version, que je trouve insipide, pas assez sincère dans son jeu, il y a un je ne sais pas quoi chez elle qui me dérange.... Pour le reste par contre, je préfère la nouvelle adaptation que celle avec Audrey Hepburn (sûrement à cause de certains acteurs!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Holly Goli
Admin
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 3129
Age : 27
Localisation : Devant chez Tiffany's à boire un thé
Date d'inscription : 04/07/2010

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Jeu 5 Mai - 13:14

Je viens de revoir ce film pour la n-ième fois. Et puis je suis revenue ici et je me suis rendue compte que mon résumé n'était pas aussi parfait. C'était la première critique que je postais sur le forum. Aujourd'hui, j'ai pas mal évolué. Mes critiques et mon statut aussi. Alors permettez-moi de réécrire la critique de mon film préféré.

D'abord, un peu de contexte me concernant ( je ne suis pas du genre à raconter ma vie mais j'estime que vous êtes en droit de savoir comment Breakfast at Tiffany's est devenu MON film ). J'avais 15 ans lorsque j'ai découvert Audrey Hepburn ce qui, en regardant mon âge, ne fait pas si longtemps. C'est à travers un téléfilm sur sa vie avec Jennifer Love-Hewitt que je me suis prise d'affection pour cette frêle jeune femme au coeur d'or. Puis j'ai vu Comment voler un million de dollar ... mon premier Hepburn ! Comédie drolatique qui m'a donné envie de voir d'avantage cette actrice et ce dans différents contextes. Breakfast at Tiffany's fut mon second et devint alors mon film préféré. J'en avais déjà entendu parler par le biais de différents films et séries mais jamais je n'avais eu l'occasion de le voir.
Maintenant ... le film.

Que pourrais-je dire pour commencer ? Peut être par le commencement.



Le film démarre par la musique Moon River de Henri Mancini. On voit alors un taxi rouler puis s'arrêter pour laisser descendre une jeune femme absolument élégante, dans une longue robe noire avec une poche blanche des les mains. Elle avance jusqu'aux vitrines de la joaillerie Tiffany's et là, elle se place devant l'une d'elles et ouvre la poche : il y a un croissant à l'intérieur. Puis elle débouche un gobelet en carton qui semble être du café et elle trempe son croissant dedans avant d'en avaler une bouchée :

[center]

Le titre du film est alors résumé dans cette simple scène. Et pour moi, avant même que je connaisse le reste de l'histoire, ce fut le moment où je sus que ce film serait MON film, celui qui me correspondrait et qui serait le premier posé sur mon étagère de DVDs le jour où je serai totalement indépendante. Dans cette scène, il n'y a pas une seule parole, juste cette chanson composée d'harmonica, de violons et d'un choeur d'hommes et de femmes. C'est ... un moment magique qui est pourtant tout simple et pourtant lourd de sens. Tiffany's est l'endroit où va Holly quand elle se sent mal (d'ailleurs elle le dit à Paul/Fred). De plus, son rêve le plus cher est de posséder un bijou ou même un objet venant de chez Tiffany's.
Bref ... ce n'est que le début et je n'en dirai pas plus. Voyons maintenant les personnages.

Je vais commencer par Holly.



Cette jeune femme est excentrique voire calculatrice. C'est ainsi qu'on la décrirait quand on la verrait pour la première fois. Elle ne rêve que d'une chose mis à part Tiffany's : se marier avec un homme assez riche pour qu'elle ne soit plus obligée de gagner sa vie pour vivre et de pouvoir avoir tout ce qu'elle désire. Cela se ressent dans les nombreuses toilettes qu'elle possède. On la voit dans sa belle robe noire au début du film puis dans une robe rose lors de son premier rendez-vous avec José, ... Même moi je n'ai pas le tiers de ses vêtements dans mon placard ! Et puis seul l'argent compte. La preuve, elle a besoin de 50$ pour aller aux petits coins si c'est pas du grand n'importe quoi ! Mais sous ses airs de pimbêche de luxe, Holly cache quelque chose de bien plus profond que cela. En effet, c'est quelqu'un de
profondément angoissée, nostalgique de son Texas natal. Ce qui n'est à ne rien comprendre vu qu'elle l'a pourtant fui ( son vrai nom étant Lula Mae Brown ) pour vivre à New York. Un autre élément qui la rend encore plus sympathique, c'est son amour inconditionnel pour son frère Fred, surnom qu'elle donne à Paul par la suite. D'ailleurs Paul ... c'est un peu l'élément qui nous permet de voir Holly sous un autre jour car s'il n'était pas là, elle serait restée la petite arriviste texane mangeuse d'hommes et croqueuse de diamants.
Ce personnage est donc un peu complexe et Audrey Hepburn l'interprète avec brio. Elle y est incroyable car elle était quelqu'un de plutôt introvertie et jouer Holly Golightly qui, elle, est une femme extravertie, fut extrêmement difficile et elle l'a dit elle-même : Holly fut le rôle le plus difficile qu'elle est eu à jouer dans toute sa carrière.

Fin de la parenthèse sur l'actrice. Le lien entre les deux héros marche aussi dans l'autre sens.



Effectivement, Paul est un jeune auteur qui ne doit la publication de son livre que par sa maîtresse, riche décoratrice d'intérieur, qui lui paie un très belle appartement qu'elle a décoré avec luxe pour son amant et pour leurs batifolages loin de son mari toujours absent. C'est pourquoi il est un homme discret, parfois timide et qui a dû mal à s'exprimer en public. Et puis lors de son arrivée à son nouvel appartement, il se rend compte qu'il n'a pas la clef et il sonne sur un interrupteur au hasard, hasard qui fait bien les choses pusqu'il atterrit chez Holly. La pauvre ! Il l'a réveillée mais très vite, l'égocentrisme d'Holly refait surface et elle parle et parle et parle ... On ne peut l'arrêter et Paul finit par s'effacer à nouveau. Mais au fur et à mesure qu'il rentre dans le monde d'Holly et bien non seulement il tombe amoureux de cette étrange demoiselle mais il finit par gagner du caractère et donc à se libérer de l'emprise de son entourage.

Parler des autres personnages ne serviraient à rien puisque ces deux personnages totalement différents sont le coeur même de ce film. Toute l'histoire se passe entre eux et d'autres personnages gravitent autour d'eux.

Maintenant, si j'avais à choisir un passage qui serait mon préféré et bien ce serait sans hésiter Moon River. Moon River c'est donc la chanson qu'on entend au début du film mais que Audrey Hepburn reprend, assise sur le rebords de la fenêtre de sa salle de bain en jouant du ukulélé. C'est là où Holly est vraiment elle-même, sans maquillage, sans une belle robe, sans jouer un rôle. C'est le moment où elle commence à changer (pour moi) et très certainement le moment où Paul tombe amoureux d'elle (mais pas sûr).





Après je pourrais vous faire la comparaison avec la nouvelle de Truman Capote mais après ... ce serait trop mais cela risquerait de gâcher toute l'histoire du film. Je peux juste vous dire que les fins sont totalement différentes.

Donc voilà ma véritable critique de Diamants sur canapé. J'espère avoir été plus claire que ma précédente et surtout vous avoir donné encore plus envie de le voir.


_________________


27 février 2011 ... Jeff Bridges : "And the Oscar goes to ... Natalie Portman Black Swan !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollygolightlyschronicles.com/
Angelice
Modo
avatar

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1924
Age : 26
Localisation : Dans les n'étoiles
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   Sam 7 Mai - 12:32

Tu me donnes encore plus envie de le voir! Cool
C'est un des prochains que je dois voir d'Audrey, obligatoirement!!!!!!!!!
Je la trouve vraiment sublime dedans ... et ta critique, sincèrement, me rend encore plus curieuse de cette histoire ...

Sinon ... on voit effectivement l'évolution dans ta critique! Wink
Tu es vraiment faite pour ça ... c'est tellement plaisir de les lire! Wink

_________________
Charlie & the Chocolate Factory ~ So Delicious! ♥

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passion-square.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diamants sur canapé de Blake Edwards   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diamants sur canapé de Blake Edwards
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Movie-Cinéma :: ♦ Planéte Movies :: Romance-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit