Movie-Cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -27%
-100€ sur la Montre connectée Samsung ...
Voir le deal
269.99 €

 

 Démons

Aller en bas 
4 participants

Votre avis ?
Excellent
Démons Vote_lcap10%Démons Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Bon
Démons Vote_lcap10%Démons Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Moyen
Démons Vote_lcap10%Démons Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Mauvais
Démons Vote_lcap10%Démons Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Bad Max
Élève de Poudlard
avatar


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 26/08/2009

Démons Empty
MessageSujet: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 15:53

1985. Dario Argento s'associe avec Lamberto Bava et offre une petite perle du cinéma bis. Sans beaucoup de moyens, mais avec une inventivité et une technique efficaces, les deux hommes livrent "Démons", qui va obtenir un grand succès, engageant immédiatement une suite.

Dans le métro de Berlin, la jeune et jolie Sharel reçoit d'un personnage étrange (Michele Soavi) un billet de cinéma pour le Métropole. Elle en obtient un autre et rejoint son amie.
La nuit tombe et les deux demoiselles se rendent à ce nouveau cinéma.
Elles y rencontrent les dragueurs sympathiques George et Ken, qui ne vont plus les lâcher du film, au début pour essayer de leur faire des bisous, mais ensuite pour les protéger de ce qui va arriver.
Un masque de Diable en fer exposé sur une bécane dans le hall d'entrée va déclencher l'horreur. Une jeune femme noire le met et se coupe. Peu après, dans la salle, un film d'horreur bien sanglant montre deux jeunes couples qui explorent une vieille crypte. Ils découvrent le tombeau de Nostradamus, un vieux livre en latin et ce même masque, que l'un d'eux met (toujours Michele Soavi !), puis se coupe.
Dans les toilettes du cinéma, la jeune femme soigne sa coupure, mais une boule gonfle et éclate.
Partie la chercher, sa copine la retrouve transformée en horrible démon baveux, aux ongles acérés et aux crocs répugnants.
Alors que le film enchaîne une série de meurtres à l'arme blanche, la contagion se répand dans le cinéma, chaque personne mordue ou blessée se transformant en créature infernale.
C'est la panique totale, d'autant plus que toutes les issues sont inexplicablement murées.
George, Ken, Sharel et sa copine Cathy parviennent avec quelques autres à faire une barricade dans la salle du cinéma, en démontant les sièges. Mais les démons arrivent, et l'issue semble plus qu'incertaine...

Sur un scénario s'inspirant du premier "Evil dead" (d'ailleurs, Dario Argento devait participer à "Evil Dead 2" mais s'est rabattu sur "Démons 2"), le film amène aussi à contribution le scénariste Dardano Sacchetti ("L'enfer des zombies" et les meilleurs films de Lucio Fulci).

Le résultat est plutôt réussi, tant au niveau des images très colorées, des ambiances, du rythme et des effets spéciaux spectaculaires.

Des rangées de dents tombent et laissent place à des crocs acérés, des griffes traversent les ongles d'origine, un démon vert surgit du dos d'une jeune femme...
Sergio Stivaletti, secondé aux maquillages par Rosario Prestopino, s'en donne à coeur joie et met en pratique de superbes story-boards (dont le fameux bouc démon, abandonné sur ce film, mais réutilisé sur "Sanctuaire" de Michele Soavi, à l'origine "Démons 3").

Niveau gore, c'est aussi la fiesta : égorgement, scalp, décapitation, empalement...

Très jeu vidéo, une scène montre le héros chevauchant une moto dans la salle de cinéma et éliminant au sabre les monstres qui le pourchassent.

Bref, "Démons" offre un spectacle comme les italiens savent le faire, additionnant leurs talents divers, avec un sens commercial certain, mais surtout une véritable passion du genre.
La bande originale apporte le plus indispensable à l'entreprise. Claudio Simonetti (Goblin) compose des morceaux électro de très bonne facture, auquels sont rajoutées des chansons diverses. Le pied total.

Si "Démons" est adoré par les uns, il est détesté par les autres, en général les détracteurs habituels de Lamberto Bava, trouvant décidément que le fiston ne vaut pas son illustre père Mario. C'est oublier son amour du genre, et son efficacité à mettre en images les fantasmes argentesques, les deux hommes se complétant décidément parfaitement bien.

Démons Demoni1
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin59
Admin
Benjamin59


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 7175
Age : 35
Date d'inscription : 23/05/2008

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 15:59

Voila un film que j'ai adoré Very Happy
Je me souvient quand je l'ai vu, je devais avoir quoi? 10 ans. Ensuite quand j'allais au cinéma j'avais une certaine crainte lol
Encore un dvd que j'aimerais possédé, il y avait un coffret collector sur CDiscount, il y a peu mais je ne l'ai jamais reçu Sad
Revenir en haut Aller en bas
https://movie-cinema.bbactif.com
Bad Max
Élève de Poudlard
avatar


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 26/08/2009

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 16:09

ça c'est pas de bol !!!!! le coffret n'est plus disponible, je crois, il est épuisé.
mais les dvd séparés sont toujours disponibles, en version complète, sans bonus et juste en vf.
mais je te conseille plutôt les versions zone 1, il y a des bonus sur les effets spéciaux et les versions originales.
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin59
Admin
Benjamin59


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 7175
Age : 35
Date d'inscription : 23/05/2008

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 16:10

Oui mais le soucis, c'est que je ne sais pas ou trouver ces Zone 1 Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
https://movie-cinema.bbactif.com
Bad Max
Élève de Poudlard
avatar


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 43
Localisation : Epernay
Date d'inscription : 26/08/2009

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 16:13

peut-être via les magazines spécialisés, moi je les avais eus grâce à une pub dans un mad movies...
si je retrouve l'adresse de la boutique, je la poste ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Richter
Chevalier de la Table Ronde
Richter


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 925
Age : 38
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 10/06/2009

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Lun 31 Aoû - 16:29

C'est ce coffret ?
http://www.priceminister.com/offer/buy/53996059/Coffret-Demons-1-2-DVD-Zone-2.html

Je n'ai vu que le premier volet de Démons et j'aime bien ce film. Ma scène préférée doit sûrement être celle de la moto, une bonne scène d'action.
En tout cas c'est très dur d'être le fils de Mario Bava. Si Lamberto fait un bon film, on va dire que c'est facile, c'est grâce à son père. Inversement s'il fait un mauvais film, c'est qu'il est un incapable, impossible pour lui de faire 1/10 de ce que faisait son père.
Et concernant Michele Soavi, il a vraiment la grande classe !
Revenir en haut Aller en bas
Takeshi
Minimoy
Takeshi


Nombre de messages : 35
Age : 29
Date d'inscription : 31/10/2009

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Sam 31 Oct - 4:23

J'étais un énorme fan , il s'agissais d'un de mes premiers films d'horreurs "gores" . Avec le temps j'avous que ca a un peu vieillis et je suis moins enthousiasme que la première fois . Mais l'ambiance rock and roll , les multiples scènes d'actions font de ce film un bon moment de détente et de plaisir .

4/6
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin59
Admin
Benjamin59


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 7175
Age : 35
Date d'inscription : 23/05/2008

Démons Empty
MessageSujet: Re: Démons   Démons Icon_minitime1Dim 4 Juil - 4:28

Image hébergée par servimg.com
1985 - De Lamberto Bava
Long-métrage italien
Avec: Natasha Hovey, Urbano Barvierini, Fiore Argento