Movie-Cinéma
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch

Aller en bas 
+8
Nath
Strën Oujman
augustin
Lou [M]
Dudomino
Tatou
LuLu
Benjamin59
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Votre avis ?
Excellent
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_lcap10%La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Bon
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_lcap1100%La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_rcap1
 100% [ 1 ]
Moyen
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_lcap10%La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Mauvais
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_lcap10%La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Vote_rcap1
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Benjamin59
Admin
Benjamin59


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 7175
Age : 35
Date d'inscription : 23/05/2008

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Lun 29 Mar - 10:14

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch 19242914

Réalisé par Roselyne Bosch
Avec Mélanie Laurent, Jean Reno, Gad Elmaleh,
Long-métrage français.
Genre : Historique , Drame
Durée : 01h55min
Année de production : 2009
Distributeur : Gaumont Distribution


Synopsis : 1942.
Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l'école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine...
Il reçoit les encouragements d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...
Du Vélodrome d'Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.
Revenir en haut Aller en bas
https://movie-cinema.bbactif.com
Dudomino
Habitant de Fort Fort Lointain
Dudomino


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 110
Localisation : Bientôt sous un pont...
Date d'inscription : 06/09/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 30 Mar - 8:00

Roselyne Bosch du travail de pro...
Dieudonné m'a conseillé ce film mais je me méfie de ces goûts...
Non je n'irais pas le voir.
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 30 Mar - 10:50

Le 2nd degré, pour un film aussi à côté de la plaque pour un sujet aussi grave, c'est le mal. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Strën Oujman
Chevalier de la Table Ronde
Strën Oujman


Nombre de messages : 938
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 30 Mar - 12:05

Il me donne envie de le voir pour voir si il est aussi triste qu'on le dit, il m'a l'air intéressant. Un film a voir.
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 30 Mar - 23:11

Dandy Kaine a écrit:
Il me donne envie de le voir pour voir si il est aussi triste qu'on le dit, il m'a l'air intéressant. Un film a voir.

* Rires gras *
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Strën Oujman
Chevalier de la Table Ronde
Strën Oujman


Nombre de messages : 938
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 31 Mar - 3:14

Pourquoi, La masse d'spectateurs a encore la larme facile?
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 31 Mar - 10:16

Dandy Kaine a écrit:
Pourquoi, La masse d'spectateurs a encore la larme facile?

Rien à voir avec la larme facile. Plus un manque de recul.

Un sujet historique et sérieux, des gamins, 3 têtes d'affiche, et hop, même si la mise en scène est complètement ratée, qu'aucune émotion ne transparait, qu'aucune empathie n'est faite par le biais de la caméra et que le Vel d'Hiv est résumé comme un bon gros cauchemar qu'un câlin à l'infirmière efface, tout le monde y va de son bon mot et de sa larmichette.

Alors que de l'autre côté, c'est tout juste si les détracteurs du film ne sont pas taxés d'être des anti sémites sans coeur.

Et c'est dommage, car visiblement, les intentions de la réal' sont tout à fait louables et sincères.
Sauf qu'elle sait pas faire un film sur le sujet.
C'est un problème.

Quand on commence à défendre le film en disant qu'on se souviendra avant tout de lui pour ses qualités pédagogiques, c'est qu'il y a un problème quelque part. Et moi, là dedans, à part lire une jolie périphrase pour dire que le film ne vaut rien, mais que le sujet est, à la base, intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
LuLu
Héros Disney
LuLu


Sexe : Féminin
Nombre de messages : 249
Age : 37
Localisation : Lille & Paris
Date d'inscription : 16/08/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 31 Mar - 12:51

Perso j'ai pleuré 1H15 sur 1H30 ... Surtout en passant que ça c'est passé ...
Je comprends pas trop vos critiques ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroque-collection.com
Benjamin59
Admin
Benjamin59


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 7175
Age : 35
Date d'inscription : 23/05/2008

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 31 Mar - 13:15

LuLu a écrit:
Perso j'ai pleuré 1H15 sur 1H30 ... Surtout en passant que ça c'est passé ...
Je comprends pas trop vos critiques ...

+1
Faudrais qu'on m'explique, surtout pour les réflexions des premiers post!
Revenir en haut Aller en bas
https://movie-cinema.bbactif.com
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 31 Mar - 23:25

Benjamin59 a écrit:
LuLu a écrit:
Perso j'ai pleuré 1H15 sur 1H30 ... Surtout en passant que ça c'est passé ...
Je comprends pas trop vos critiques ...

+1
Faudrais qu'on m'explique, surtout pour les réflexions des premiers post!

Lis là. Ils expriment mon avis bien mieux que ce que je pourrais faire :

http://www.liberation.fr/cinema/0101623533-la-rafle-leurres-de-verite-pour-le-vel-d-hiv
http://www.lesinrocks.com/cine/cinema-article/t/43150/article/la-rafle/
http://www.chronicart.com/cinema/chronique.php?id=11666
http://www.telerama.fr/cinema/films/la-rafle,402195,critique.php
http://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/03/09/la-rafle-l-eprouvant-spectacle-de-la-rafle-du-vel-d-hiv_1316618_3476.html
http://www.critikat.com/La-Rafle.html

"Le problème, c'est qu'en commençant et surtout en finissant dans les yeux de Nono (Nono qui survit, évidemment, et que l'on console avec un gros câlin), le film n'affronte la Shoah qu'en la peinturlurant en vilain cauchemar, à oublier vite en serrant fort le nounours de Nono.

Parce que le film voit grand, ce n'est pas un travelling mais un plan-grue, au moment où les familles sont concentrées dans le vélodrome. Alors la caméra, doucement, quitte les personnages, s'envole, découvre le décor dans son immensité et avec lui le nombre des Juifs raflés. Idée ignoble, parce que dans un seul mouvement elle vient signifier, deux fois, le travail bien fait : indissociablement, celui de la police vichyste, et celui de l'équipe déco du film."

"Construit selon trois échelles (Hitler dans les cocktails, le gouvernement de Vichy, les victimes de la rafle), La Rafle embrasse tous les points de vue sans laisser d’autre épaisseur d’âme à quiconque que celle enclenchée par les violons."

"la recherche de la vérité historique et les ressorts mélodramatiques du récit, l’hommage sincère à la mémoire des morts et le fracas spectaculaire de la fresque avec figurants en nombre («On a eu plus de 10 000 cachets de figuration, presque le nombre de raflés» dixit Ilan Goldman), cris, larmes, envolées majestueuses de la caméra embrassant le théâtre des opérations…

La Rafle n’est pas un bon film et il n’est pas la vérité. Il construit une scène factice sur laquelle est rejoué un drame véridique, c’est différent."
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Strën Oujman
Chevalier de la Table Ronde
Strën Oujman


Nombre de messages : 938
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Jeu 1 Avr - 1:33

Tout ça me donne envie de le voir, quand il sortira en dvd peut-être, juste pour y poser mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
LuLu
Héros Disney
LuLu


Sexe : Féminin
Nombre de messages : 249
Age : 37
Localisation : Lille & Paris
Date d'inscription : 16/08/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Sam 3 Avr - 9:33

Si ce film n'est pas la vérité comment expliqué le fait qu'un survivant ayant vécu tout ca et étant le seul a s'être échappé soit ému aux larmes, incapable de parler a chaque interviews ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laroque-collection.com
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Sam 3 Avr - 12:04

LuLu a écrit:
Si ce film n'est pas la vérité comment expliqué le fait qu'un survivant ayant vécu tout ca et étant le seul a s'être échappé soit ému aux larmes, incapable de parler a chaque interviews ?

De 2 choses l'une.

1) J'ai aussi vu la survivante en parler chez Ardisson. Le fait qu'elle pleure à chaque interview n'a rien à voir avec la qualité finale du film. Mon grand-père, qui était résistant, pleurait aussi à chaque fois qu'il racontait des souvenirs, et ça n'avait rien à voir. Faut pas tout confondre.

2) On peut faire un film à partir d'un témoignage. Et en être très proche, au point que le survivant validera l'ensemble de la production. La différence, c'est le résultat. La mise en scène. Et puis, simplement, prenons des exemples concrets.

La rafle.

L'armée des ombres.

Le 1er a été "validé" par un survivant.

Le 2nd a été conspué par tous les critiques de France, à gauche comme à droite d'ailleurs, à l'époque.
Sauf que le survivant, pour L'armée des ombres, il était à la 1ere du film à l'époque. Et il a chialé à la fin du film. Et a remercié Melville. Sauf que Lucie Aubrac elle-même a décrit le film comme juste et profond. Et que le film est depuis considéré comme l'un des plus grands, si ce n'est le plus grand, film sur la Résistance.

Alors je ne sais pas, peut-être que dans 30 ans, La rafle sera considéré comme un chef d'oeuvre. Mais honnêtement, j'en doute. Parce que si L'armée des ombres avait été flingué, c'était pour des questions politiques, des questions morales. Peut-on montrer les résistants comme des gangsters, des tueurs de sang froid, ce genre de choses.

La rafle, ce genre de questions un peu profondes sur la responsabilité collective, les effets de masse, la collaboration, le film ne se les pose, et ne nous les pose, à aucun moment.
Le but du film est unique, et très petit : faire pleurer la ménagère.

Et ça, c'est, ironiquement, très triste. Parce qu'on ne traite pas un sujet aussi grave avec pour seule ambition de sortir les violons.

Et si on attaque déjà La rafle aujourd'hui, c'est, précisément, pour ce traitement purement pathos, complètement superficiel, avec une mise en scène à contre-sens complet.

En ce sens, j'ai précisément mis en lien des critiques qui me paraissent très justes sur les nombreuses erreurs de Rose Boch sur le traitement du sujet et sur la mise en scène, distante, sans empathie et, au final, vaine, qu'elle a choisi d'adopter.

La rafle, c'est l'histoire d'un gamin qui a peur pour son nounours, qui s'emmerdera dans un endroit plein de fils de fer où on peut pas faire grand chose, mais au final, ça ira quand même : un gros calinou à l'infirmière, et tout vas bien.
Ouf, ce n'était qu'un cauchemar. Un mauvais moment à passer, et tout sera ensuite oublié.

Paradoxal, pour un film fait "pour le devoir de mémoire".

Ainsi, je ne saurai que trop vous conseiller d'économiser le prix d'une place pour vous payer à la place La petite fille du Vel d'Hiv, écrit par Annette Muller.
Comme on dit : 'il vaut mieux un bon documentaire qu'une mauvaise fiction'.
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Tatou
Minimoy
Tatou


Nombre de messages : 12
Age : 37
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 20/04/2010

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 20 Avr - 14:59

tenia a écrit:
Dandy Kaine a écrit:
Pourquoi, La masse d'spectateurs a encore la larme facile?

Rien à voir avec la larme facile. Plus un manque de recul.

Un sujet historique et sérieux, des gamins, 3 têtes d'affiche, et hop, même si la mise en scène est complètement ratée, qu'aucune émotion ne transparait, qu'aucune empathie n'est faite par le biais de la caméra et que le Vel d'Hiv est résumé comme un bon gros cauchemar qu'un câlin à l'infirmière efface, tout le monde y va de son bon mot et de sa larmichette.

Alors que de l'autre côté, c'est tout juste si les détracteurs du film ne sont pas taxés d'être des anti sémites sans coeur.

Et c'est dommage, car visiblement, les intentions de la réal' sont tout à fait louables et sincères.
Sauf qu'elle sait pas faire un film sur le sujet.
C'est un problème.

Quand on commence à défendre le film en disant qu'on se souviendra avant tout de lui pour ses qualités pédagogiques, c'est qu'il y a un problème quelque part. Et moi, là dedans, à part lire une jolie périphrase pour dire que le film ne vaut rien, mais que le sujet est, à la base, intéressant...


A la base, je suis très ouverte d'esprit, mais j'ai du mal à comprendre cette critique... Bien sûr chacun à le droit à ses opinions sur un film, mais de là, à dire qu'aucune émotion ne transparait, je ne suis pas d'accord... A moins de ne pas avoir de coeur, chaque personne ressortant de la salle à les yeux rougis par les larmes de l'émotion...

Il faut penser un peu aussi aux familles de ses personnes envoyé dans les camps de la mort... Le vel d'hiv' n'était qu'une étape vers la mort.

D'accord, la réalisatrice a peut-être été un peu vite sur la présentation du vel d'hiv, mais de là à dire qu'il suffit d'un câlin à l'infirmière pour que tout aille mieux... D'accord, en l'occurence l'infirmière est Mélanie Laurent... Mais il ne faut pas oublier que la plupart n'était que des enfants... seuls...

Enfin bref, tout ça pour dire que moi j'ai ressenti tout un tas d'émotion, je me suis attachée à ses enfants, à ce médecin juif, incarné brillament par Jean Reno et à cette jeune infirmière qui a voulu suivre les enfants jusqu'au bout... Par moment, j'avais l'impression de les avoir côtoyer pendant ces 2 heures de film...

Il ne faut pas oublier le petit brin d'humour du début du film qui fait justement que ce n'est pas un film pathétique ou un énième film sur les nazis et les juifs, mais cela reflète au plus haut point la réalité de notre passé... dont on n'a pas à être fier...

Voilà mon avis
Revenir en haut Aller en bas
http://adraya.skyrock.com
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 20 Avr - 23:18

Tatou a écrit:

A la base, je suis très ouverte d'esprit, mais j'ai du mal à comprendre cette critique... Bien sûr chacun à le droit à ses opinions sur un film, mais de là, à dire qu'aucune émotion ne transparait, je ne suis pas d'accord... A moins de ne pas avoir de coeur, chaque personne ressortant de la salle à les yeux rougis par les larmes de l'émotion...

Il faut penser un peu aussi aux familles de ses personnes envoyé dans les camps de la mort... Le vel d'hiv' n'était qu'une étape vers la mort.

D'accord, la réalisatrice a peut-être été un peu vite sur la présentation du vel d'hiv, mais de là à dire qu'il suffit d'un câlin à l'infirmière pour que tout aille mieux... D'accord, en l'occurence l'infirmière est Mélanie Laurent... Mais il ne faut pas oublier que la plupart n'était que des enfants... seuls...

Enfin bref, tout ça pour dire que moi j'ai ressenti tout un tas d'émotion, je me suis attachée à ses enfants, à ce médecin juif, incarné brillament par Jean Reno et à cette jeune infirmière qui a voulu suivre les enfants jusqu'au bout... Par moment, j'avais l'impression de les avoir côtoyer pendant ces 2 heures de film...

Il ne faut pas oublier le petit brin d'humour du début du film qui fait justement que ce n'est pas un film pathétique ou un énième film sur les nazis et les juifs, mais cela reflète au plus haut point la réalité de notre passé... dont on n'a pas à être fier...

Voilà mon avis

Oui, voilà, je ne suis qu'un sale sans coeur, comme d'habitude (ça devient encore plus facile que "les goûts les couleurs", ce truc).

J'ai trouvé l'ensemble tellement naze, tellement raté, à la limite du honteux, qu'il faut bien comprendre qu'à ce niveau-là, il est difficile de ressentir autre chose qu'un sentiment outré.

Alors, certes, le devoir de mémoire, les familles, tout ça.
Mon grand-père était résistant et a fait les camps, c'est pas pour ça que je chiale devant le moindre film sur le sujet.

Et d'ailleurs, quand on lit ce que tu as écrit, tu passes quand même la moitié du post a re situer le contexte.
"Pense aux familles, les enfants, étape vers la mort".

Oui mais le film ?

Ah, y a de l'humour et ça suffit à le mettre à part des autres films sur ce type de sujet. Bah oui, Elmaleh qui fait 2 blagues à la con, et hop, t'as vu, ça change quand même de La liste de Schindler, hein.

Maintenant, ça peut être interminable comme débat, et j'ai d'autres combats plus intéressants que cela.

Que l'on ressente de l'émotion devant ce film, c'est logique, c'est même normal, vu que la réal' fait tout ce qu'il faut niveau pathos et violons pour faire chialer tant que possible.

Mais estimer que cela relève d'un procédé honnête et d'un travail de mémoire bien fait, j'ai beaucoup plus de mal.
Beaucoup plus.

Les souvenirs des cours d'histoire, les gamins (toujours la prise d'otage émotionnelle, les gamins), oui. Mais le film bien fait, je resterai toujours autant perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Dudomino
Habitant de Fort Fort Lointain
Dudomino


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 308
Age : 110
Localisation : Bientôt sous un pont...
Date d'inscription : 06/09/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Jeu 22 Avr - 8:36

@Ténia: Sad moi ce qui me fait chialer, c'est ta patience et ta détermination pour répondre à une bande d'aveugle.
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Jeu 22 Avr - 11:01

Dudomino a écrit:
@Ténia: Sad moi ce qui me fait chialer, c'est ta patience et ta détermination pour répondre à une bande d'aveugle.

Nan mais faut pas dire ça comme ça. C'est juste que je trouve dommage qu'une telle arnaque mélodramatique fonctionne aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Lou [M]
Habitant de Fort Fort Lointain
Lou [M]


Sexe : Féminin
Nombre de messages : 373
Age : 31
Date d'inscription : 22/06/2010

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Jeu 26 Aoû - 8:08

Malgré toutes vos critiques (que je ne comprends pas vraiment o_O), ce film m'a énormément touché (et pourtant je ne suis pas du genre à pleurer devant n'importe quoi). Terriblement touchant pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Strën Oujman
Chevalier de la Table Ronde
Strën Oujman


Nombre de messages : 938
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mer 22 Sep - 15:33

tenia a écrit:
Dandy Kaine a écrit:
Pourquoi, La masse d'spectateurs a encore la larme facile?

Rien à voir avec la larme facile. Plus un manque de recul.

Un sujet historique et sérieux, des gamins, 3 têtes d'affiche, et hop, même si la mise en scène est complètement ratée, qu'aucune émotion ne transparait, qu'aucune empathie n'est faite par le biais de la caméra et que le Vel d'Hiv est résumé comme un bon gros cauchemar qu'un câlin à l'infirmière efface, tout le monde y va de son bon mot et de sa larmichette.

Alors que de l'autre côté, c'est tout juste si les détracteurs du film ne sont pas taxés d'être des anti sémites sans coeur.

Et c'est dommage, car visiblement, les intentions de la réal' sont tout à fait louables et sincères.
Sauf qu'elle sait pas faire un film sur le sujet.
C'est un problème.

Quand on commence à défendre le film en disant qu'on se souviendra avant tout de lui pour ses qualités pédagogiques, c'est qu'il y a un problème quelque part. Et moi, là dedans, à part lire une jolie périphrase pour dire que le film ne vaut rien, mais que le sujet est, à la base, intéressant...


+1 avec Tenia, c'est bizarre quand même, voire un film aussi ronflant sur un sujet aussi grave, je n'ai ressentit aucune émotion, leurs hitler tient du comique, a part Sylvie Testud qu'on voit a peine et c'est bien dommage , il n'y a pas grand chose a sauver, y'a t-il un vrai film sur ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
augustin
Minimoy
augustin


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/09/2010

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Jeu 23 Sep - 6:01

Pour ma part, j'ai adoré ce film. J'ai trouvé que Gad Elmaleh était excellent.
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Ven 24 Sep - 12:14

Je n'ai pas pleuré.
Rose Blosch explique que je ne peux donc être qu'un nazi.
Merde, me voilà démasqué.

CQFD sur le but affiché du film.

Par ailleurs, en allant dans ce sens, le Auschwitz de Uwe Boll fera donc chialer tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Strën Oujman
Chevalier de la Table Ronde
Strën Oujman


Nombre de messages : 938
Age : 33
Date d'inscription : 26/12/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Sam 25 Sep - 3:49



C'est vrai qu'il est vide ce film, il n'y a rien de touchant. Il ne traite pas sérieusement d'un thème aussi grave. Fallait faire venir le grand public, qu'il dépense son blé et a la plupart lui faire couler sa petite larmichette, mais y'a les grands méchant, bouh il n'aime pas le film, qui en rigole de ce truc! non mais qu'on nous prennent pas pour des cons non plus!!! Et puis Mélane Laurent, c'était pas terrible, ouais ce film est mauvais dans son ensemble. A trop vouloir toucher la corde sensible, ça devient pitoyable.
Revenir en haut Aller en bas
Nath
Tsamsiyu
Nath


Sexe : Féminin
Nombre de messages : 1336
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 08/01/2010

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Sam 23 Oct - 14:50

J'ai regardé le film ce soir:

Ben moi j'ai trouvé le film super touchant... Ce n'est pas spécialement de comment l'histoire a été mise en scène mais plus l'histoire en elle-même qu'on a pu découvrir dans les livres, autres docu/films etc. C'est une autre version de montrer ce sujet et j'ai assez aimé.
Je trouve que les acteurs jouent assez bien, Joseph, le petit blondinet me fait trop craquer et m'a beaucoup touché. Surtout lorsqu'il y a les au revoir entre lui sa maman et lui son papa. Je n'ai pas pu contenir ma larme à ce moment.

J'avoue ne pas trop comprendre certaines critiques mais bon chacun perçois comme il ressent un film... Mais c'est toujours intéressant de voir les avis différents dans membres...
Revenir en haut Aller en bas
lubbylove
Modo
lubbylove


Sexe : Féminin
Nombre de messages : 2876
Age : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 11/12/2008

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Lun 21 Fév - 13:22

Y'a pas une erreur là ? "La Rafle" classé dans film de guerre ?
Perso, je l'aurai plutôt mis dans mélo ... gros mélo ... très gros mélo ...
Moi qui pensait être vraiment émue, ... mais l'excès de patho tue tout le film .
A quoi bon en rajouter autant pour une histoire si dramatique à la base ?
Pourquoi vouloir à tout prix nous coller un pseudo happy-end (la gentille infirmière et le petit garçon qui ferait fondre un iceberg à lui tout seul) alors qu'on s'en bat carrément les ailes et qu'on attend juste de voir une page honteuse de l'histoire ?
Vraiment, aucun intérêt et c'est regrettable.
Je vais maintenant me jeter sur "Elle s'appelait Sarah" en espérant mieux ... même si ça ne sera pas bien difficile de l'obtenir .

_________________
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch 110818094631873353
25/02/08 : Forrest Withaker ..."And the Oscar goes to ... Marion Cotillard !"
Revenir en haut Aller en bas
tenia
Guerrier Mohican
tenia


Sexe : Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 34
Date d'inscription : 10/10/2009

La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1Mar 22 Fév - 22:52

lubbylove a écrit:
Y'a pas une erreur là ? "La Rafle" classé dans film de guerre ?
Perso, je l'aurai plutôt mis dans mélo ... gros mélo ... très gros mélo ...
Moi qui pensait être vraiment émue, ... mais l'excès de patho tue tout le film .
A quoi bon en rajouter autant pour une histoire si dramatique à la base ?
Pourquoi vouloir à tout prix nous coller un pseudo happy-end (la gentille infirmière et le petit garçon qui ferait fondre un iceberg à lui tout seul) alors qu'on s'en bat carrément les ailes et qu'on attend juste de voir une page honteuse de l'histoire ?
Vraiment, aucun intérêt et c'est regrettable.

C'est pourtant pas faute de l'avoir dit.

Mais attention.

On rappellera que si tu n'as pas pleuré, c'est que tu as un coeur de Nazi, hein. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cine-tv.skyblog.com
Contenu sponsorisé





La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Empty
MessageSujet: Re: La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch   La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch Icon_minitime1

Revenir en haut Aller en bas
 
La rafle - Réalisé par Roselyne Bosch
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» {Alis' introduction}
» Des photos réalisées avec des REFLEX Olympus dans des revues
» LA GRANDE RAFLE DU VEL D'HIV : 16 JUILLET 1942 de Claude Levy et Paul Tillard
» BOSCH TCA5201
» xxxx de roselyne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Movie-Cinéma :: ♦ Planéte Movies :: Film de guerre-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit